[Livre] Prévenir la violence par la discussion à visée philosophique | Michel Tozzi

Les incivilités, les violences, le harcèlement entre enfants dès le plus jeune âge sont signalés par nombre d’éducateurs.

Ces chocs du « vivre ensemble » traduisent une fragilisation du lien social et du processus de socialisation.
L’exigence de repenser la fonction éducative et les nouvelles conditions de celle-ci, de même que la posture des adultes, est au coeur
des débats.

Le présent ouvrage ouvre sur une piste éducative : celle d’engager avec les enfants dès 4 ans des échanges sous forme de discussions à visée démocratique et philosophique (DVDP).
Discuter, c’est suspendre le passage à l’acte corporel ou verbal ; c’est se donner le temps de la réflexion. Expérimenter un espace organisé par des règles démocratiques, aller au-devant de la diversité des points de vue, apprendre la distinction entre croire et savoir, aider les enfants à mieux se connaître et à mieux comprendre autrui sont autant de voies ouvertes par la DVDP, autant d’alternatives à la violence.

SOMMAIRE

 

  • La fonction de l’éducation 
  • La violence dans notre société démocratique 
  • La contribution de la philosophie 
  • Réflexivité et éducation au jugement moral
  • Renforcer la cohésion sociale d’un groupe
  • Une méthode : La DVDP 
  • Adapter la DVDP à des âges différents 
  • En maternelle
  • Dans le primaire
  • Le rôle délicat de l’animateur 
  • Distinguer croire et savoir 
  • Développer l’esprit critique et la tolérance
  • Distinguer un fait et une opinion, la religion et la science
  • Clarifier ce que signifie interpréter un texte
  • Mettre fin à la violence 
  • Déconstruire les stéréotypes sexistes
  • La question de la violence entre sexes
  • Combattre le racisme 
  • Étude du concept en extension par des exemples
  • Étude du concept en compréhension pour le définir
  • Les causes du racisme
  • Les conséquences du racisme
  • Déconstruire les idées racistes
  • Combattre le racisme
  • La voie radicale de la non-violence 
  • Dépasser le rapport de force
  • L’alternative de la non-violence
  • Mieux se connaître, comprendre l’autre différent 
  • Connais-toi toi-même !
  • Comprendre l’autre différent
  • Travailler l’empathie pour réduire la violence
  • Conclusion 

Parents, enfants, prenons le temps de vivre ensemble.

Source : [Livre] Prévenir la violence par la discussion à visée philosophique | Yapaka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *