Un sujet de discussion philosophique doit être précis et problématisé. C’est pourquoi, il est conseillé de choisir comme sujet de discussion philosophique, non pas un thème (l’amour, la paix, etc.), mais une question précise : ex : A quelles conditions peut-on faire la paix ? L’amour est-il toujours un bien ? etc. Cela permet de centrer la discussion philosophique et d’éviter aux Discutants de partir dans trop de directions à la fois, ce qui ferait perdre beaucoup de sa cohérence à la réflexion.

Comment choisir une bonne question philosophique ?

Toutes les questions ne produisent pas des discussions intéressantes et animées.

Voici quelques conseils pour élaborer une bonne question à discuter :

1. Eviter les questions à composante technique ou scientifique dont les réponses dépendent de l’expertise ou du savoir des participants. Préférer les questions éthiques ou philosophiques qui mobilisent davantage les capacités de réflexion et l’expérience habituelle de chacun que des savoirs spécifiques constitués.

2. Préférer les questions qui paraissent d’emblée difficiles à résoudre ou controversées à celles qui semblent avoir une réponse évidente ou consensuelle. Cela dynamisera davantage la discussion. (ex : préférer la question “Pourquoi est-il si difficile d’éradiquer la pauvreté ?” à “La pauvreté existera-t-elle toujours ?”)

3. Préférer les questions ouvertes (réponse libre) aux questions fermées (réponse par oui ou par non)